Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 15:29

Le Corrompu ne perd jamais son temps, il perd celui des autres.

 

Par

Chabbi.M

 

Heureusement que le ridicule ne tue pas en TUNISIE, sinon, la nation serait réduite en poussière, notre révolution, c'est du jamais vu  dans tous ses sens, et pis, aujourd'hui le  négatif prend le pas sur tout  ce qui peut en sortir de positif.Il est vrai que l'homme est un puits profond, et y jeter  son regard donne le vertige.

Bref.

Ce <span>7 </span>février 2011 est à marquer au fer rouge, encore un <span>7</span>, il y' a de quoi  mettre le diable en équation dans les limites mauves de  chiffre.

Aujourd'hui donc se réunit le parlement  tunisiens, un parlement mauve à 100%, le parlement de BEN ALI, pour, tenez-vous bien, se prononcer sur les futures actions  du gouvernements  fantoche de GANNOUSCHI, et de MBZAA.

C'est vraiment coquet et une honte pour la TUNISIE, c'est comme si les espagnols avaient demandé au parti des phalanges franquistes , au parlement franquiste de l'époque,  de se prononcer sur l'avénement de la démocratie espagnole, le personnel politique de cette époque là, n'était ni dupe, ni frileux,  ni stupide et encore moins servil , sans conscience, sans pudeur et sans aucune morale.

Un parlement RCD qui va bénir un gouvernement  RCD, et pas plus tard qu'hier soir, le RCD est supposé être  dissout, alors qu'il devrait être interdit pour haute trahison et crimes contre la constituions et contre les tunisiens et leurs bien, Quelle lugubre comédie, d'autres tunisiens vont tomber, la bête immonde mauve bouge encore et de plus en plus.

En fait la révolution est en grand danger, ce qui me désole, c'est que certains sages, et ils y'en a beaucoup en TUNISIE, montrent la lune avec le doigt, et les imbéciles regardent le doigts, le peuple tunisien qui n'a plus peur, ni des milices, ni de la violence, ni des balles, subit de plus en plus les agressions par le ridicule et l'ignominie utilisés comme armes de destructions massives par un système et des individus en haut de la pyramide de ce vulgaire gouvernement manipulé en sous_main par  BACCOUCHE et MORJANEet des reliques destouriennes qui reprennent des couleurs en instrumentalisant le sang des martyrs et de leurs anciennes victimes, par des traîtres qui devraient être aux arrêts plutôt que de parader dans les sphères décisionnaires. Le piège est grand et puéril, mais dangereux ne soyons pas tentés par le chant trompeur de ces sirènes carnivores et vampires.

Et comme disait  AUDIARD :Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît, que penser de ces ministres qui parlent au nom d'un peuple qui les rejette? le gouvernement d'union nationale, le seul, il est dans les rues tunisiennes et dans le refus des tunisiens à encore subir la démagogie et le rhétorique de l'ancien régime, toujours actif à Tunis. Et comme LES CONS sont les plus nombreux sur cette terre, ils croient qu'ils sont toujours gagnant, mais,  plus jamais chez nous, car comme cette révolution tunisienne est un cri du cœur, du ventre et de l'esprit de la TUNISIE profonde, je pense sincèrement que cette fois ci, les usurpateurs  ont affaire à un peuple averti, rigoureux, vigilant et radicalement révolutionnaire, et moi comme beaucoup, je serais de bon conseil et je dirais  aux imposteurs, aux arrivistes et autres  bonimenteurs de la chose publique que ce sont eux qui bloquent la TUNISIE  dans ce no man land  fiévreux de la colère, une colère qui ne tardera pas  de dresser leurs bûchers.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens