Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 00:16

http://www.tixup.com/wp-content/uploads/2011/02/farhat-rajhi.jpg


Hend Harouni
LE MINISTRE DE L’INTERIEUR EST APPELE A PRESENTER SES EXCUSES A NOTRE PEUPLE TUNISIEN QUANT A SES ACCUSATIONS PRECIPITEES FACE AU MEURTRE DU PRETRE POLONAIS AVANT LE RESULTAT DE L’ ENQUETE
ECRIT PAR HEND HAROUNI DE LA TUNISIE LIBRE
Au nom d’Allah Le Clément et Le Miséricordieux et la Prière & la paix Soient sur notre Prophète Loyal et Sincère Mohamed
Tunis le 22 février 2011-19 Rabii Al Awal 1432
En tant que citoyenne Tunisienne, je demande à ce que le Ministre de l’Intérieur du Gouvernement Provisoire en Tunisie diffuse un communiqué dans lequel il présente ses excuses au Peuple Tunisien relatif à l’assassinat du Prêtre Polonais perpétré par « un menuisier » de l’établissement selon le communiqué du ministère de l’Intérieur d’hier suivant le journal « La Presse » de ce matin le Mardi 22 Février 2011 : « Assassinat du Prêtre Polonais – Arrestation du meurtrier » et donc les fausses accusations que Monsieur le Ministre s’est précipité de diffuser en orientant ses soupçons vers « des terroristes, intégristes … » et ce avant le résultat de l’enquête ont engendré une certaine confusion au niveau de la population.
Le Peuple Tunisien est très conscient qu’il n’ya pas ce que certains appellent « intégristes ou par la suite terroristes ou autres … » et donc ce genre d’accusations infondées n’ont plus de place dans notre pays, ben ali a bien produit des accusations à gogo du même genre pour à la fois remplir ses prisons et ses poches.
Nous sommes un peuple tolérant, voire éveillé ET NOUS AVONS IMMEDIATEMENT COMPRIS QUE CET ACTE N’AVAIT AUCUN RAPPORT AVEC DES PARTIES TELLES QUE PEJORATIVEMENT QUALIFIEES PAR MONSIEUR LE MINISTRE DE l’INTERIEUR ACTUEL.
Même la pure et simple logique assure la réalité suivante : après la Révolution pacifique et exemplaire de notre Peuple Tunisien pour la liberté et la dignité, ce peuple n’a pas besoin d’avoir recours à la violence car il est libre. En plus, notre peuple n’a jamais fait appel à de tels actes de violences alors qu’il était sous la dictature et la violence atroce et même écrasante de ben ali et de son régime policier.
Par conséquent, il ne faut pas accuser les gens à tort et à travers sans qu’une enquête légale et transparente ne soit achevée sur la base d’un jugement équitable et dont l’opinion publique Nationale et Internationale en soit bien informée pour éviter le chaos car il y va aussi de la crédibilité de l’état de droit et des institutions.
Ceci est le dernier paragraphe de l’article de « La presse »: « Le ministère a dénoncé cette vile agression, exprimant sa satisfaction de l’absence d’implication de toute tendance politique dans ce crime ». « sa satisfaction » implique la nécessité de satisfaire toutes les tendances politiques et le peuple Tunisien en lui adressant des excuses relatives aux soupçons initiaux erronés d’une part et de garantir à ce que de telles accusations infondées ne se reproduisent plus dans notre pays que ce soit antérieurement ou ultérieurement par rapport à la commission des crimes car de telles accusations signifient l’utilisation de la religion à des fins politiques en arabe : "توظيف الدين لأغراض سياسية" comme le disait ben ali et son régime afin d’exclure ses opposants « Islamistes » et bien manipuler le peuple Tunisien sous une dictature « durable ».
Notre Tunisie libérée du dictateur doit l’être également de la dictature qui n’a que trop duré et qu’il est temps de rompre avec le passé une fois pour toute./

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens