Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 14:56

LE BAL DES ASSASSINS.

Par SONIA .D

 

"Tunis: le gouvernement n'a jamais ordonné l'évacuation de la Kasbah

 

TUNIS - Le gouvernement tunisien de transition n'a donné "aucun ordre d'évacuation" vendredi de la place de la Kasbah, haut lieu de la contestation populaire vidé de ses centaines de manifestants par la force vendredi, a déclaré samedi à l'AFP un ministre issu de l'opposition.

 

"Il n'y a eu aucun ordre d'évacuation. Ni le Premier ministre ni le ministre de l'Intérieur n'ont donné l'ordre d'évacuation", a affirmé Mokhtar Jalleli, ministre de l'Agriculture et de l'Environnement, originaire de Sidi Bouzid, la ville frondeuse du centre-ouest qui a donné le coup d'envoi de la révolution tunisienne."

<span><span> </span><span>Voilà la position de ce gouvernement fantoche</span></span>

 

<span>Le fait qu'il reconnait que d'après lui, ce ministre collabos, le gouvernement RCD n'avait pas donné d'ordre pour commettre ce massacre est très grave, donc , ce gouvernement de pacotille n'est qu'un masque et que dans l'ombre, il existe des gens qui commandent vraiment...qui sont ces gens? A quoi servent les potiches de l'opposition? Et cette mascarade justifie pleinement de purger tout l'état tunisien, et surtout le gouvernement de transition, de toutesles instances dirigeantes du RCD et de toutes les scories de l'ancien régime.</span>

 

 

De violentes agressions ce  vendredi dernier ont eu lieu contre les  manifestants par les policiers anti-émeute.

Ces derniers ont reçu l'ordre de dégager par tous les moyens l'esplanade de la Kasbah, devant la primature des potiches et des morts-vivant , le gouvernement impotent et illégitime du RCD et de la noria de collabos.

Au lendemain d'un dérisoire remaniement du gouvernement qui se dit  transitoire, mais qui dans les faits est une sale vitrine de certaines forces obscures qui complotent dans l'ombre, et qui manipulent  les fils de ces marionnettes du gouvernement GANNOUSCHI, un gouvernement de bric et de broc qui salit la révolution et sert d'alibi et de paillasson aux réactionnaires tunisiens et aux milices RCD qui continuent à détruire le pays.Cette mise en scène de l'évacuation de l'esplanade de la CASBAH et l'agression horribles subie par les manifestants pacifiques venus des régions devraient nous faire réfléchir à l'incompétence et au complot alourdit contre la TUNISIE par ce gouvernement RCD,  et ses collaborateurs éternels de tous les ordres que sont  ces opportunistes qui salissent l'opposition, en leur nom propre ? Au nom de leurs partis? Peu importe; devant le silence assourdissant des militants d'ETTAJDID et du PDP, le subconscient collectif des tunisiens, a dejà enregistré  qu'AHMED  BRAHIM et ANCHABBI, et les autres sont les voix de leurs groupuscules .       .

 Hier, ces individus ne représentaient qu'eux mêmes, en survivant dans les antichambre lupanars de la dictature; aujourd'hui, ils ne représentent plus rien ou si peu  , leur ambition égoïste de vieilles fossiles d'un monde ancien .

RCD dégage!!  Et opportunistes collaborateurs aussi, place à un authentique gouvernement d'union nationale, sans RCD et sans les éternels parvenus.

 

   Dans les urnes les tunisiens, aucun doute là-dessus, sauront vous donner le coup de grâce, et vous renvoyer à votre seule place, celle que vous n'aurez jamais dû quitter, celle de l'échec, de la déroute d'un ordre grabataire, nuisible et ancien, celui morbide de votre ami BEN ALI, bac - moins trois, la nausée, celui qui ne vous a jamais compris.

Il faut se rendre à l'évidence,   désormais le gouvernement de transition qui pourrait être représentatif des aspirations de la rue tunisienne doit être purgé,épuré de la plupart des anciens caciques du régime Ben Ali.Et à tous les échelons décisionnaires, la police doit être Nettoyée de ses cadres, ce sont eux qui , anticonstitutionnellement, avec un président illégitime sous dialyse,  et un gouvernement complice et sous contrôle qui  sont en train de détruire la TUNISIE ou ce qu'il en reste après la chute de leur patron BEN ALI, tout le monde a peur pour ses billes dans se marigot, mais n'ayant pas le courage  d'assumer leurs crimes, ils continuent à assassiner  nos rêves.

Des  témoignages incroyables sur la confiscation de la révolution, et l'horreur  dans l'affaire de la CASBAH nous donnent la preuve que les réactionnaires et les criminels  sont encore là à manipuler la police et les tunisiens aujourd'hui, et je suis outrée par tous  ces nouveaux résistants qui nous supplient d'appeler les tunisiens à se soumettre à ce gouvernement RCD,  et lui donner une chance de travailler, donner une chance à l'illégitimité , c'est se mettre à la merci de la bête immonde qui se planque derrière  le masque de ce gouvernement RCD, et ses sicaires agissants, ses hommes de main, qui agissent  d'une façon horrible à tous les niveaux de la société tunisienne, même sur le net, même dans les médias, l'éviction de l'homme de droit et journaliste SOFIANE BEN FARHAT de NESSMA, lui qui s'est élevé  contre la manipulation et la mise en scène policière, en est une preuve flagrante, c'est la confiscation de la révolution  qui se met en place, et l'arbitraire qui refait surface sous d'autres formes, tant que ce gouvernement de fantoches ne plie pas bagage.

 

Qui a donné l'ordre à l'armée d'évacuer les lieues, et à la police d'intervenir ? La réponse à cette question est évidente, et les témoignages  des avocats, du cinéaste ZRAN, et d'un médecin sur place ne laissent aucun doute sur l'identité de ces forces occultes, qui après les snipers, changent de stratégie, mais leurs objectifs restent toujours les mêmes.

 

http://www.facebook.com/?tid=1539104646503&sk=messages#!/video/video.php?v=196555493693961&oid=105471286194887&comments

 

http://www.facebook.com/?tid=1539104646503&sk=messages#!/video/video.php?v=1861779182589&oid=231846292503&comments

 

Les collaborateurs  qui viennent de l'opposition nous affirment que  les bons choix soient faits pour le pays, malgré le peuple, d'où ces gens tiennent-ils leurs légitimité pour parler en notre nom ? D'un président et d'un premier ministre, de caciques RCD qui étaient  la colonne vertébrale de la dictature, ce cirque auquel ils participent est immoral, , illégitime, anticonstitutionnel et pis, criminel, c'est une atteinte aux droits les plus fondamentaux de la nation tunisienne, des droits  exigés par le sang de ses martyrs depuis  1956 pour aller à la source de notre décadence,  et depuis le sacrifice des martyrs de ce temps présent, en passant par les MANEJIM et REDEYAFE et  le  CHAHID BOUAZIZI et ses frères qui continuent de tomber. Ces opportunistes qui collaborent avec ce gouvernement RCD de GANNOUSCHI, BACCOUCHES et des cadres de police, les criminels masqués se moquent des tunisiens quand ils affirment qu'ils sont les  gardiens de cette révolution, ce sont juste des ambitieux, des suceurs de sang, et des charognards qui avaient vécu dans la lâcheté la plus méprisable et qui aujourd'hui,  Historions  de la désinformation et des combines,  passent à la caisse, et exigent au banquet des assassins, une part de gâteau qui ne leur appartient absolument pas.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens