Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 19:17
Intégrismes

 

Par Patrick Mignard

On est bien d’accord,… les intégrismes, tous les intégrismes sont moralement, politiquement condamnables, dangereux pour les libertés et la démocratie. Une fois que l’on a dit ça, on a dit l’essentiel, mais ce n’est pas tout.

Le concept d’intégrisme est un concept à dimension variable dans le sens où, employé dans le cadre d’un discours stigmatisant, il peut être une arme perverse permettant de persécuter celles et ceux à qui l’on veut faire jouer le rôle de « boucs émissaires ». Qu’il y ait un Islam intégriste, c’est une évidence… mais toutes les religions ont leur intégrisme. Mesurer la « dangerosité » d’une religion, et surtout la condamner, à la violence de l’intégrisme qu’elle peut produire est une manière un peu rapide de ne voir les choses que par le « petit bout de la lorgnette » et de se débarrasser, à bon compte, de sa propre histoire.

Beaucoup oublient, en jetant la pierre aux musulmans, les exactions de la religion qui, en Europe, a dominé pendant des siècles et a encore aujourd’hui quelques velléités de domination sur les corps et les esprits. L’Inquisition, les Dragonnades anti-protestantes, l’affaire Calas, la Saint-Barthélemy,… pour ne citer que ces quelques exemples, pas si vieux dans notre Histoire, n’ont rien à envier à l’intégrisme islamiste. La différence de degrés de violence ne tenant qu’à la différence des armes et des moyens de communication de l’époque par rapport à celles d’aujourd’hui.

Qu’il ait fallu lutter contre cet intégrisme pour conquérir une liberté de conscience et tout simplement de vie est une évidence historique qui doit nous rendre humbles à l’égard d’une religion qui, dans le cadre laïque de notre société, essaie de se débarrasser de son propre intégrisme. Jeter la pierre à celles et ceux qui, au sein de leur propre religion, mènent ce difficile combat, c’est non seulement oublier notre propre histoire, mais, injustement les rejeter alors qu’ils ont un besoin urgent d’aide pour bâtir notre histoire commune.

Les misérables calculs politiciens qui jouent perfidement sur les amalgames, les peurs et les ignorances, sont aussi redoutables et dangereux que les intégrismes qu’ils dénoncent et instrumentalisent.

Patrick Mignard
22 Janvier 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens