Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 18:44

 

Ennahda a-t-il vendu la Tunisie au Qatar ?

Rédigé par Amal Galla - Emarrakech



Tunis :
Personne n'ignore les ambitions actuelles du Qatar d'investir et de s'investir partout dans le monde et dans tous les domaines. Le Qatar ne cesse de racheter des économies occidentales, s'appuyant sur plusieurs dirigeants politiques locaux et surtout sur un géant médiatique à savoir Al Jazeera.


Ennahda a-t-il vendu la Tunisie au Qatar ?
Ainsi, en Tunisie, avec l'arrivée des islamistes d'Ennahdha au pouvoir, le tapis rouge a été déroulé aux Qataris. Et on ne compte plus les secteurs économiques investis par la puissance financière de l'émirat.

La presse tunisienne pointe du doigt Ennahdha qui aurait bénéficié des largesses financières de l'émir et de son soutien sans failles pour l'aider à conquérir le pouvoir. La présence économique qatarie en Tunisie inquiète plus d'un Tunisien, étant donnée la facilité et la rapidité avec lesquelles des projets importants et stratégiques sont attribués au Qatar par le gouvernement provisoire.

Plusieurs projets qataris ont, en effet, été facilités par Ennahda qui suivrait les traces de Ben Ali dans ce sens, selon les médias :

Diar Qatar est un méga projet immobilier (villas de luxe, parcours de Golf, marina, restaurants...) qui s'étend sur 140 hectares, au coeur des palmeraies, entre Nefza et Tozeur. Ce projet a été tout bonnement reconduit sans aucune modification par le gouvernement dominé par Ennahdha. Il avait déjà été voté en 2010 par le parlement de Ben Ali, mais son impact est quasi nul sur le développement et l'emploi dans la région, avec des conséquences potentielles sur le fragile écosystème de la région.

Le projet de raffinerie à la Skhira est un projet destiné à augmenter considérablement les capacités de raffinage de la Tunisie pour diminuer sa dépendance vis-à-vis des importations de brut et envisager même de répondre à la demande en hausse en raffinage du marché international. Toutefois, le projet a été initialement convoité par les algériens de la Sonatrach mais a été livré au Qataris.

Le projet Sra Ouertane est un projet très prometteur. Cette mine située près du Kef produit du phosphate, matière première très demandée sur le marché mondial.

Par ailleurs, le gouvernement provisoire vient d'accorder à la compagnie nationale qatarie, Qatar Airways, la possibilité d'embarquer et de débarquer des voyageurs dans tout aéroport tunisien non seulement vers le Qatar mais aussi et surtout vers n'importe quelle autre destination dans le monde.

Il s'agit, donc, d'intérêts partagés entre Ennahda et les Qatris qui s'implantent de plus en plus en Tunisie, un pays, à l'instar de la France, qui n'échape plus à l'emprise économique du Qatar

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens