Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 18:23

Diam’s : «le voile a guéri mon coeur»

 

 

C'est l'histoire d'une renaissance, celle de la petite banlieusarde quasi anonyme qui s’est hissée sur la scène des grands pour devenir l’icône du rap féminin français, et qui a choisi de mettre un coup d’arrêt à sa carrière sous les sunlights, usée par une notoriété et un star système aux antipodes de sa quête de sens intime et de son aspiration à Dieu.

Sortant de son silence, Mélanie Georgiadès alias Diam's a troqué sa tenue de rappeuse engagée, notamment pour la cause des femmes et farouchement contre le FN, contre un long voile qui l'enveloppe de sa lumière et d’une sérénité recouvrée.  "Le voile a guéri mon cœur", a-t-elle confié sur les ondes d'Europe 1, alors qu'elle publie sa biographie.

Quand tant d’autres artistes se fourvoient dans des paradis artificiels, Mélanie Georgiadès a trouvé sa planche de salut : l’islam, et a décidé de réinventer sa vie loin de la scène du désenchantement

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xtzrru_diam-s-mon-voile-a-choque-pas-ma-conversion_news.

"Par chance je suis dépourvu de toute ambition politique ou sociale, en sorte que je n'ai à craindre aucun danger de ce côté-là, rien qui me retienne, rien qui me force à des transactions et à des ménagements ; bref j'ai le droit de dire tout haut ce que je pense, et je veux une bonne fois tenter l'épreuve qui fera voir jusqu'à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées."

(Friedrich Nietzsche, lettre à Malwida von Meysenbug, 25 octobre 1874)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens