Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 13:11

Chroniques du machisme ordinaire, les Françaises en souffrent aussi

 


 

 


Marianne2.fr

 

Les maghrébins sont-ils plus machistes que les autres ? C’est le débat polémique qui agite Bruxelles à la suite de la projection, jeudi 28 juillet, d’un film étudiant compilant des saynètes d’insultes et d’altercations dont Sofie Peeters, la réalisatrice, a été victime en se promenant dans les rues de la capitale belge.


Capture d'écran Youtube
Capture d'écran Youtube
Le film « Femmes de rue » est-il raciste? Ou s'agit-il des chroniques du machisme ordianire dont sont victimes quotidiennement les bruxelloises ? En tout cas, le documentaire réalisé par Sofie Peeters a provoqué un vaste débat sur la toile. Au moins trente sites ont repris des extraits du film. Que voit-on ? La réalisatrice, plutôt jeune et jolie, se promène dans les rues de Bruxelles. Beaucoup d'hommes l'accostent, l'interpellent, sur un mode carrément machiste, voire insultant. 

La polémique qui est née vient du fait que la plupart des hommes filmés sont d'origine maghrébine. Or le machisme est évidemment la chose du monde la mieux partagée. Pourquoi cette sur représentation ? La réalisatrice, installée depuis deux ans dans un quartier populaire de la ville, se défend de toute intention xénophobe: «C'était l'une de mes grandes craintes, comment traiter de cette thématique sans tourner un film raciste ? Car c'est une réalité : quand on se promène à Bruxelles, 9 fois sur 10, ces insultes sont proférées par un allochtone. Mais ces personnes ne sont pas représentatives de toute la communauté maghrébine.»

«On a le droit de s'habiller comme on veut»

Dans des propos rapportés par 7 sur 7, Sofie ajoute: «Non, personne ne m'a jamais taxé de racisme. Car mon constat porte plus sur la condition sociale des individus que sur leur origine ethnique: s'il y a une forte proportion d'étrangers parmi les garçons qui me font des remarques, c'est parce qu'il y a aussi une forte proportion d'étrangers parmi les populations fragilisées.»

Le film serait donc moins une charge visant une communauté particulière qu'un manifeste au droit qu'a toute femme de s'habiller comme elle le désire, sans avoir à subir en permanence les insultes de mâles frustrés.

Interrogé par la RTBF, l’échevin de Bruxelles-ville Philippe Close explique qu’il y a un certain « sentiment d’impunité puisque les injures ne sont plus poursuivies. C’est pourquoi la ville de Bruxelles a signé au mois de mai une convention avec le parquet, qui permet de poursuivre tous les cas d’insultes, avec des amendes administratives. Ce sera en application dès le 1er septembre. » Le mandataire est bien conscient de la difficulté de faire constater un flagrant délit en la matière. Il faut éduquer au vivre-ensemble, dit-il : « on sent bien que les personnes qui agressent sont des frustrés. On a le droit de s’habiller comme on veut en ville. Ceux qui ne veulent pas comprendre, ils seront poursuivis. Même si on ne verbalisera pas toutes les injures, c’est le rappel de la norme qui est important.»

#HarcèlementDeRue

Suite au buzz provoqué par la diffusion de ce documentaire, le débat s'est poursuivi sur Twitter où un tweet de Mathieu Géniole, journaliste au Nouvel Observateur, a provoqué de vives réactions :


Chroniques du machisme ordinaire, les Françaises en souffrent aussi
Le hashtag #HarcèlementDeRue a donc été crée afin que les utilisatrices du réseau social puissent témoigner de leurs propres mésaventures sur le territoire hexagonal, et démentir les propos du journaliste.


Chroniques du machisme ordinaire, les Françaises en souffrent aussi
Gagné, ce dernier à fait machine arrière face à l'afflux de « gazouillis » laissant à penser que les françaises subissent autant de harcèlements que leurs voisines. Et maintenant ? Des mesures concrètes vont-elles être mises en place afin de lutter contre les comportements abusifs, comme ce sera bientôt le cas en Belgique ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens